Le collège

Conseil d'administration
Commissions
Statuts
Adhérents
Adhésion

Les formations

Agenda national
Agenda régional
Cas cliniques
Cas radiologiques
Les protocoles

Actualités

Les news
Alertes sanitaires
Les textes (décrets...)
Grandes manifestations

Les liens

Urgences et SAMU
Sociétés savantes
Collèges de médecine
Organismes
Références universitaires

Webmasters

Contacter webmasters

Votre site  

Vous avez des cas cliniques, radiologiques intéressants.
Adressez nous vos images.


Le RDV du collège

a voir en page "agenda régional"



Les clichés TDM crâne - IRM

retour index cas radiologiques


  • TDMC01
    • Patiente de 26 ans, victime d'un AVP, conductrice, ceinturée, incarcérée, Glasgow = 5, intubée-ventilée par le smur, pupilles symétriques faiblement réactives initialement, évoluant vers une mydriase côté droit, TDM crâne réalisé aux urgences. Que voyez vous ? (F.Arnault)
mydriase
tdmc01
  • TDMC02
    • Mr X, 53 ans, aux antécédents d’intoxication éthylique chronique, est adressé aux Urgences pour prise en charge d’une première crise convulsive. L’examen clinique initial ne retrouve aucun signe de localisation.  
      Le patient convulse de nouveau dans l’heure qui suit son admission ; à l’examen on retrouve cette fois une anisocorie et une hémiplégie droite.

    • La tomodensitométrie cérébrale objective les anomalies suivantes ; 
    • Quel est votre diagnostic ? (Pr E L'Her)
    • Réponse
tdmc02
tdmc02
  • TDMC03
    • Patiente de 55 ans se présente aux Urgences pour sinusite persistante (évoluant depuis 4 semaines)  et rhinorrhée.

      A son admission elle présente : céphalées diffuses, 38°2, rhinorrhée antérieure claire, le reste de l'examen clinique est sans particularité.
      Devant la présence de glucose sur l'écoulement nasal (test BU), une tomodensitométrie cérébrale est demandée.
      (F.Arnault) 
    • Qu'en pensez vous ?
    • Réponse
tdmc03
tdmc03
  • TDMC04
    • Femme de 49 ans, profession : kinésithérapeute. Apparition progressive sur quelques semaines d'une tétraparésie prédominant en distalité sans troubles sensitifs objectifs, aggravative depuis 4 jours : station debout et marche devenues quasi-impossibles, amyotrophie frappante des inter-osseux des deux mains. L'IRM encéphalique réalisée « en ville » quelques jours auparavant, pour rechercher une cause à un syndrôme cérebelleux est normale. Aux urgences, il est demandé une IRM médullaire. (B.Michielini)
    • Qu'en pensez vous ?
    • Réponse 
tdmc04
  • TDMC05
    • Femme de 43 ans adressée par le médecin de garde un dimanche soir au SAU pour une céphalée inhabituelle évoluant depuis trois jours. Cette céphalée est d’aggravation progressive, soulagée par le décubitus mais non par les antalgiques (paracétamol puis triptan). La douleur est à type d’hémicrânie droite, irradiant au niveau de la mastoïde et de l’orbite homolatérales, accentuée par la toux, les vibrations, les mouvements de la tête. La température est de 38°4.
      Il n’existe ni syndrome méningé ni signe de localisation neurologique. L’examen de l’abdomen, du cœur et des poumons est normal. La patiente signale une otite droite traitée deux mois auparavant par antibiotiques, avec récidive récente d’otalgies. L’examen des tympans semble normal.
      Un scanner cérébral est réalisé en urgence, sans injection de produit de contraste. Il met en évidence une hyperdensité occipitale droite. (B.Michielini)
    • Qu'en pensez vous ? 
    • Réponse
tdmc05

  • TDMC06

 
  • TDMC07